Digital Learning Manager, le nouveau poste en vogue

Par Marie le

  • Digital
  • Formations

 

Les entreprises doivent faire face à la transition digitale, qui touche leur business modèle, mais également leur fonctionnement en interne. Pour affronter ces bouleversements elles souhaitent de plus en plus développer la culture digitale en interne par des actions de sensibilisation et de formation. 


Dans le contexte actuel de crise, plusieurs dirigeants de société désirent développer la culture digitale de leur entreprise et cela par le biais de la formation et l'innovation. Le Digital Learning Manager est l’individu choisi pour représenter cette culture digitale au sein de l’entreprise et conduire des actions de formation dans celle-ci. 

 

Mais qui est-il ? Et quels sont ses objectifs ? 

 
Le Digital Learning Manager est un Chef de projet dont l'objectif est de créer des concepts de formations innovants, en prenant appui sur les nouvelles technologies, pour développer la culture numérique dans l’entreprise. 
Le Digital Learning touche aujourd’hui toutes les modalités d'apprentissage, le Digital Learning Manager intervient donc à différents niveaux dans l’entreprise et habituellement de manière transverse.  


Dans un premier temps, sur le plan stratégique, en établissant la stratégie digitale de formation ; dans un second temps sur le plan de la Direction des systèmes d'information, en collaborant aux choix des outils 
Il influe aussi au niveau du budget, de la pédagogie (en élaborant les "expériences d'apprentissage").

Le Digital Learning Manager est à mi-chemin entre la nouveauté et le traditionnel. 
Il doit par conséquent, avoir de fortes bases pédagogiques ; être très à l'aise avec les outils digitaux, être rigoureux dans le management de projet et pour finir, être un bon communiquant.

Le Digital Learning Manager est ainsi, une personne essentielle dans la conduite de la transition digitale des sociétés. Il peut être rattaché au pôle RH ou au pôle Formation, mais il peut aussi acquérir un positionnement transverse. 

Même si ce métier est en vogue, il reste néanmoins un métier jeune et en constante évolution. Il est susceptible d’être redéfini. Il y a donc peu de profil de Digital Learning Manager sur le marché. Il est donc favorable pour les entreprises qui veulent s’octroyer les services d’un Digital Learning Manager de privilégier le recrutement en interne grâce à la montée en compétence des collaborateurs.

Ainsi ce nouveau métier comme on le voit est à la croisée de nombreux métiers et compétences. Il dépend assurément d’une grande volonté de la part des dirigeants d’entreprises d’évoluer vers le digital et de s’entourer de ces nouveaux 
profils ; pour les accompagner et ne pas sauter d’étapes primordiales.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter cet article.

Il n'y a aucun commentaire pour cet article.